La disparition de Maura – Tess Gerritsen

photostudio_1602416232290
photostudio_1555885361723

«Maura Isles n’aurait jamais dû suivre le charmant Doug, croisé lors d’un congrès médical. Un week-end à la montagne, une tempête de neige, un accident de voiture et les voilà coincés dans cet étrange hameau, le Royaume des Cieux. Aucun réseau téléphonique. Pas d’électricité. La table est mise, les portes sont ouvertes… mais où sont passés les habitants ? Quelques jours plus tard, à Boston, inquiète de la disparition de sa complice Maura, l’inspecteur Jane Rizzoli part à sa recherche. Son enquête ne tarde pas à la mener jusqu’au Royaume des Cieux…»

photostudio_1555885425446

La disparition de Maura est le huitième tome des aventures de Rizzoli & Isles écrites par Tess Gerritsen. J’étais tellement ennuyée de découvrir après avoir écouté Lien fatal, la quatrième enquête de Rizzoli & Isles, que la cinquième enquête n’était pas disponible en audio. La sixième non plus ; il fallait passer directement à la huitième. Et là, j’ai hésité, tourné et retourné le problème dans ma tête et j’ai fini par télécharger cette histoire – je déteste lire des romans dans le désordre et sauter des tomes, à ce niveau c’est clairement un trouble obsessionnel compulsif. Oui, mais voilà, j’avais trop envie de retrouver la voix si apaisante de Pierre-François Garel et aussi Rizzoli & Isles.

Lorsque j’ai lu Le chirurgien, L’apprenti et La reine des morts et Lien fatal, je ne connaissais pas la série télévisée. Depuis, j’ai regardé quelques saisons et… WTF ? Ça n’a absolument rien à voir ! La série télévisée est assez difficile à classer, entre série sérieuse et légère, qui tourne autour de la relation amicale entre Jane et Maura qui sont presque comme des sœurs. Dans les romans, il n’y a pas tellement d’humour, même si Jane est assez pince sans rire. Les deux femmes sont amies, mais pas aussi liées que dans la série. Et surtout elles n’ont pas les mêmes caractères ni les mêmes vies. Bref, ils n’ont gardé que les noms, les métiers et quelques petits trucs, mais pas assez pour que l’on voit les ressemblances.

Tess Gerritsen est docteur en médecine et ça se sent dans ses romans – opérations, autopsies n’ont pas de secrets pour elle, ni pour nous – phobiques s’abstenir.

Dans La disparition de Maura, on change un peu de cadre de Boston et de la salle d’autopsie de Maura. Maura part pour un congrès médical et profite de ce voyage pour prendre de la distance avec son petit ami Daniel. Sur place, elle retrouve un copain de fac qui lui propose de rejoindre son groupe d’amis qui part skier. Le groupe se perd, tombe en panne et se réfugie avec un blessé dans un village qui semble complètement abandonné et isolé de tout. Pourtant, une ombre semble roder…

C’est en lisant Le village perdu de Camilla Sten que je me suis rendue compte que je ne vous avais pas parlé de ce roman que j’ai écouté en peignant les murs de mon salon avec Fred. Il a bien aimé lui aussi, même s’il a trouvé qu’il y avait des longueurs. Moi ça m’a plu. Beaucoup de médical, de suspense et un véritable dépaysement. C’est certain que ce n’est pas ma dernière écoute d’une aventure de Rizzoli & Isles.

photostudio_1555881547414

La disparition de Maura, Rizzoli & Isles tome 8 – Tess Gerritsen – Audible – lu par Pierre-François Garel – 9h29 (mars 2015)

4 réflexions sur “La disparition de Maura – Tess Gerritsen

  1. Pingback: Au bout de la nuit – Tess Gerritsen | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: E / H | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s