Ne jetez pas les morts au compost – Catherine Secq

photostudio_1616624066349
photostudio_1555885361723

« Au pays des sorcières, entre Berry et Poitou, une petite ville thermale tranquille est le théâtre d’un meurtre répugnant. Il se passe de drôles de choses dans le milieu feutré des thermes, vous n’imaginez pas ! Commissaire de police au 36 quai des Orfèvres à Paris, je vais me retrouver parmi les curistes bien malgré moi. J’avoue que donner un petit coup de main à la brigade de gendarmerie locale, peu habituée à traquer les assassins, n’est pas pour me déplaire et va même me procurer un malin plaisir. Avec l’aide de mon jeune assistant, Paul Holo, je vais mener cette enquête tambour battant, secouant au passage quelques préjugés bien ancrés. Tant pis ! Après plusieurs mois d’arrêt de travail forcé, la résolution de cette affaire me rassure : je n’ai pas perdu la main ni l’envie. »

photostudio_1555885425446

Après avoir terminé Meurtre bénévole de Catherine Secq, je n’ai pas attendu longtemps avant de démarrer la lecture de la deuxième aventure de la commissaire Josiane Bombardier. Je me souviens de ce week-end, je m’étais levée en me disant que j’aimerais bien partir un week-end en amoureux dans un spa et quand j’ai commencé Ne jetez pas les morts au compost, j’y ai vu une certaine ironie : Josiane Bombardier, elle, préparait son séjour en thalasso. Projetée dans un feu lors d’une précédente affaire, elle filait soigner ses brûlures dans les eaux thermales de La Roche Posay.

Malheureusement, la commissaire ne va pas beaucoup se reposer. Le corps du masseur aux doigts de fée qui s’est occupé d’elle à son arrivée va être retrouvé dans un tas de compost du parc de la thalasso. Elle va proposer son aide à la gendarmerie pour élucider ce meurtre et va mettre son adjoint Paul Holo à contribution.

Cette aventure de Josiane Bombardier nous embarque donc dans l’univers des massages et soins de bien être, mais également dans celui du jardinage et de la botanique – en même temps la botanique est une passion de l’autrice.

J’ai retrouvé les ingrédients présents dans Meurtre bénévole. Un peu de légèreté, une commissaire qui ne s’en laisse pas compter et un adjoint attachant et une intrigue bien ficelée. J’ai passé un bon moment et j’ai hâte de me plonger dans la troisième aventure de Josiane Bombardier.

En tout cas, ce cadavre abandonné dans un tas de compost ne m’a pas coupé l’envie d’un week-end en thalasso. Je me demande si j’ai un cœur.

Pour écouter ma chronique sur France Bleu Touraine, suivez le lien.

photostudio_1555881547414 Ne jetez pas les morts au compost – Catherine Secq – Librinova – 217 pages (mai 2019)

Précédent tome :
Meurtre bénévole

5 réflexions sur “Ne jetez pas les morts au compost – Catherine Secq

  1. Pingback: Q / T | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Une mort paradisiaque – Catherine Secq | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Sang rancune mon amour – Catherine Secq | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: Dédicace sans auteure – Catherine Secq | Mademoiselle Maeve

  5. Pingback: Le macchabée givré, à servir bien frais – Catherine Secq | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s