Le Labyrinthe – James Dashner

labyrinthe

le-resume

« Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier… Il se retrouve entouré d’adolescents dans un lieu étrange, à l’ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d’acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu’une terrible épreuve les attend tous. Comment s’échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire… »

monavis

J’ai reçu la trilogie de L’épreuve de James Dashner à Noël et j’ai enfin pu m’y mettre (heureusement qu’il y a les grandes vacances pour avancer dans ses lectures…). Plutôt séduite par la dystopie du genre Hunger Games ou Divergente, j’avais hâte de me plonger dans les aventures de Thomas.

Lorsqu’il débarque dans le Bloc, Thomas ne se souvient que de son prénom. Les lieux, pourtant, lui semblent familiers, tout comme la manière dont la cinquantaine de garçons s’est organisée pour subvenir à ses besoins.

Dans cette nouvelle vie sans adultes, tout semble aller à peu près – bien entendu, ceux qui ont lu Sa majesté des mouches de William Golding pourront faire un rapprochement entre ce grand classique et Le Labyrinthe, notamment quand il s’agit de punir ceux qui ne respectent pas les règles de vie des « Blocards » – si ce n’est qu’ils ne savent pas pourquoi ils sont là et qui les a enfermés dans le Bloc (juste un détail, me direz-vous).

Bien entendu, ces adolescents n’ont qu’une idée en tête : sortir de là et c’est dans doute par le Labyrinthe, dont le plan change chaque jour, qu’ils y arriveront. Et Thomas devrait les y aider, car il ne semble pas être là par hasard, même s’il ne se souvient de rien.

J’ai bien apprécié cette lecture – j’ai d’ailleurs englouti ce roman en quelques heures – et l’histoire m’a captivée. Je voulais vraiment savoir qui étaient Les Créateurs, ce que cachait Thomas, et s’ils allaient pouvoir s’en tirer.

Cette trilogie est en cours d’adaptation au cinéma – les deux premiers films sont sortis – et pour le moment, ça me donne plutôt envie de voir ce que ça donne. On verra avec la suite.

Petit bémol, toutefois : les fautes sont nombreuses et c’est assez pénible. Je suppose que la relecture a été faite trop vite – sinon comment expliquer de erreurs de syntaxe – et franchement ça m’a posé problème. Ça manque de sérieux.

Le Labyrinthe – L’épreuve tome 1 – James Dashner – PKJ

Publicités

6 réflexions sur “Le Labyrinthe – James Dashner

  1. Pingback: La Terre brûlée – James Dashner |

  2. Pingback: Le remède mortel – James Dashner |

  3. Pingback: La 25e heure – Feldrik Rivat |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s