Polar sur Loire, samedi 5 novembre 2016 à Tours

photostudio_1476469817546

Cette année aura lieu à Tours la première édition de Polar sur Loire, un salon du livre spécialisé qui regroupera 22 auteurs ligériens. Polar sur Loire se tiendra samedi 5 novembre, salle Ockeghem, entre 10h et 19h. A l’origine de ce salon du polar, trois auteurs Nicole Parlange, Claudine Chollet et Denis Soubieux. Rencontre.

« Nous nous croisons régulièrement lors de salons littéraires ou de rencontres, raconte Denis Soubieux. Il n’y avait pas de salon du polar, alors que les auteurs du genre sont nombreux en Touraine. Alors nous avons eu l’idée de monter nous-même Polar sur Loire avec l’appui de l’association Signature Touraine dont nous faisons tous les trois partie. »

Très motivés, les trois auteurs se lancent et réussissent à fédérer autour d’eux plusieurs auteurs locaux. « Tous ceux que nous avons contactés étaient disponibles et surtout très enthousiastes. Le projet leur a tout de suite plu, ce qui nous a donné de l’énergie pour continuer », souligne Nicole Parlange.

« Ce qui est bien avec le polar, c’est que ce style littéraire englobe à lui seul plusieurs styles : le polar historique, le polar humoristique, l’enquête classique, le roman noir, le thriller, le roman d’espionnage… », énumère Claudine Chollet.

D’ailleurs, nos trois auteurs jouent eux-mêmes dans des catégories différentes. Pour Claudine Chollet, c’est le « polar cosy ». L’auteure des aventures de Polycarpe aime les secrets de familles, les ambiances douillettes, les personnages auxquels on s’attache.

Nicole Parlange a créé le personnage de Melinda Fields avec sa coauteure Dominique Play – sous le pseudonyme Mary Play-Parlange. Les enquêtes de Melinda Fields mêlent intrigues contemporaines et faits historiques.

Denis Soubieux, écrit lui aussi des polars à quatre mains avec Monique Debruxelles. « Nous changeons régulièrement de style, en fonction de l’intrigue et pour ne pas nous ennuyer », précise l’auteur. Mais dans les deux romans coécrits Enquête sur un Crapaud de Lune et Meurtres à Fontevraud, il est question de rock des années 80.

Vingt-deux auteurs seront présents à Polar sur Loire : Adrian Mathews (l’invité d’honneur), Béatrice Egémar, Bertrand Gilet, Catherine Savary, Claudine Chollet, Denis Soubieux, Dominique Play, Eric Maravélias, Frédéric Génot, Gérard Candela,  Henri Ludianov, Jean-Luc Hermetz, Jean-Noël Lewandowski, Jean-Paul Pineau, Jérémy Bouquin, Michel Douard, Michel Embareck, Monique Debruxelles, Nicole Parlange, Olivier Taveau, Patrick de Friberg et Sandra Martineau.

Honte sur moi, j’ai beau être une lectrice compulsive, je l’avoue, je ne connais pas la plupart des auteurs de cette liste. Le nom d’Eric Maravélias m’a tout de même sauté aux yeux et je suis ravie de pouvoir le revoir le 5 novembre. J’avais lu et avais été  remuée par ma lecture de son premier roman La faux soyeuse.

Moi, j’ai déjà noté ce rendez-vous dans mon agenda et j’y ferai un tour avec mes copines blogueuses Between the books, Les chroniques d’Amélie et Les Chroniques de Bérengère. J’ai bien l’intention de rattraper mes lacunes dans le domaine du polar local et j’ai déjà repéré quelques auteurs que j’aimerais bien rencontrer.

En attendant Polar sur Loire, je me suis plongée dans la première aventure de Polycarpe : Le Vieux Logis.

photostudio_1476469331491

Le résumé : « Pour rompre avec un passé douloureux, Polycarpe Houle achète et restaure un vieux logis délabré, déniché dans un des plus beaux villages de France. Ce vétérinaire quinquagénaire aux manières simples et à l’esprit caustique démarre une nouvelle existence. Dans ce microcosme rural qui concentre toute la diversité des caractères humains, Polycarpe tisse des liens amicaux avec les plus anticonformistes d’entre eux, lesquels forment un groupe haut en couleur de personnages récurrents.
Mais la quiétude villageoise est perturbée par la remontée en surface de secrets depuis longtemps enfouis. Polycarpe et ses amis sont ainsi conduits à élucider un crime qui, sans eux, serait probablement resté impuni. »

Mon avis : Après avoir rencontré Claudine Chollet, j’étais très pressée de me plonger dans la première aventure de Polycarpe. J’ai été séduite par sa manière de présenter ses personnages – si vous passez régulièrement sur le blog, vous avez dû comprendre que j’attache beaucoup d’importance aux personnages, j’ai besoin de les aimer, ou du moins de ressentir quelque chose pour eux – et j’étais curieuse de voir à quoi correspondait le « polar cosy » dont elle avait parlé.

La première aventure du vétérinaire cinquantenaire nous emmène dans un joli petit village. Polycarpe vient d’y acheter une vieille demeure et la restaure. Son arrivée ne passe pas inaperçue et il fait rapidement connaissance de ses voisins : Mama la chaleureuse artiste, Basile le gérant atypique du troquet (avez-vous déjà vu un barman donner des cours sur es proverbes à ses clients ?), Imogène de la boutique de miel, Calamity… Une jolie galerie de personnages entoure Polycarpe, qui n’a pas le temps de s’ennuyer.Surtout quand les mystères apparaissent les uns après les autres.

J’ai beaucoup aimé cette lecture, Polycarpe m’a fait pensé à Agatha Raisin de M.C Beaton. Un personnage qui change de vie, se refait des amis et devient apprenti détective, tout en étant presque aussi soupe au lait (par moment seulement !) qu’Agatha.

L’ambiance fait penser à un roman anglais, j’imaginais bien Claudine Chollet en train d’écrire son roman en buvant une tasse de thé, emmitouflée dans un plaid, près d’une fenêtre donnant sur une campagne verdoyante, un peu comme dans le Tamara Drewe de Posy Simmonds. En tout cas, c’est comme ça que j’avais envie d’être installée pour le lire.

Le style de l’auteure est vraiment chouette. Il y a de l’humour, on sent qu’elle aime s’amuser avec les mots et leur petite musique. Les personnages m’ont beaucoup plus et j’ai envie de les retrouver dans une nouvelle histoire. Un coup de cœur !

Polycarpe, Le Vieux Logis – Claudine Chollet – Tutti Quanti

Polar sur Loire, samedi 5 novembre 2016
Salle Ockeghem, 15 place Châteauneuf à Tours
10h-19h – Entrée libre
En savoir plus : http://polarsurloire.hautetfort.com/

Publicités

8 réflexions sur “Polar sur Loire, samedi 5 novembre 2016 à Tours

  1. Super présentation de notre salon, et compte-rendu particulièrement fidèle de notre première rencontre : nous, les 3 auteurs et vous, les blogueuses littéraires de Tours.

    ET merci mademoiselle Maeve pour une critique très bien ciblée du Vieux logis, le premier opus de ma série. Bon, je vais être obligée de lire Agatha Jardin que je ne connais pas encore (si on cherche une influence, ce serait celle de Lilian Jackson Braun avec ses chats détectives)

    Y a des jours où tout va bien (nonobstant quelques virus qui vous cassent la voix) car nous avons (tous les 3 auteurs organisateurs du salon) rapporté de CHINON, un grand cru à offrir à nos auteurs, offert par « LES VIGNOBLES DU PARADIS », et pas de la bibine, s’il vous plaît, le meilleur des vignes qui poussent sur des sols sableux et calcaires, cultivées, taillées, vinifiées par des personnes handicapées qui s’insèrent dans la société grâce à leur savoir-faire.

    J'aime

    • Merci pour ce commentaire Claudine ! J’ai vraiment adoré Polycarpe et j’ai hâte de me plonger dans la suite de ses aventures. Je note Lilian Jackson Braun, l’ambiance devrait me plaire (et je vous conseille Agatha, elle est très drôle – souvent malgré elle ceci dit).
      Quelle chouette nouvelle pour les vignobles du paradis, je ne savais pas que certains viticulteurs embauchaient des personnes handicapées, je trouve que c’est une belle initiative. Je ne bois pas de vin, mon foie n’aime pas ça, mais je vous crois sur parole quant à sa qualité. Nous avons une belle terre par ici…
      A très vite et encore merci d’avoir créé ce touchant Polycarpe !
      Maeve

      J'aime

      • Encore deux ou trois choses que je voulais vous dire…
        Un : j’ai fait un minable lapsus à propos d’Agatha Raisin… mais j’ai toujours un problème avec les noms propres…
        J’ai commandé 3 livres de M.C Beaton car je veux connaître mon presque avatar et je sens que ça peut me plaire. Bien que pour détrôner ma chère Lilian Jackson Braun, il faudra qu’elle s’accroche (à propos, Lilian J. Braun vient de mourir à 96 ans, juste comme je l’avais contactée pour une préface – elle avait commencé sa carrière d’écrivaine sur le tard !)
        Deux : J’ai apprécié le clin d’oeil à Jane Austen sur la photo, avec le mug (ou ce qui y ressemble) de Penguin Books !
        Ce qui renseigne un peu sur vous et votre goût pour la littérature, d’ailleurs, j’ai vu l’allusion avec les Austeneries…
        Trois : Félicitations pour la sélection Charleston !
        Et enfin quatre: Mes proches ont apprécié votre critique. C’est chouette, les réactions aux critiques ont un effet multiplicateur.

        J'aime

      • Je suis ravie de votre messages : que vos amis aient apprécié mon avis, c’est toujours réconfortant. Et j’espère qu’Agatha vois séduira. J’ai hâte de savoir ce que vous en pensez.
        Quel dommage pour Lilian J Braun… J’ai hâte de la découvrir en tout cas. Je suis ravie d’être lectrice Charleston, mais pour le moment, je suis assez réservée sur mes premières lectures. En parlant de lecture, je me suis plongée dans le roman de Denis, pour le moment, ça me plaît bien.
        Hâte de vous voir le 5 novembre.
        Bises,
        Maeve

        J'aime

  2. Pingback: Meurtres à Fontevraud, rencontrez les auteurs à Polar sur Loire |

  3. Pingback: Clair-obscur en Chartreuse, rencontrez les auteures à Polar sur Loire |

  4. Pingback: Polycarpe, le pigeon noir – Claudine Chollet | Mademoiselle Maeve

  5. Pingback: Polycarpe, le nègre en chemise – Claudine Chollet | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s