Défense de tuer – Louise Penny

photostudio_1485205932294

le-resume

« Au plus fort de l’été, le Manoir Bellechasse, un hôtel luxueux des Cantons-de-l’Est, accueille les membres d’une riche famille canadienne-anglaise venus rendre hommage à leur défunt patriarche. Dans les esprits comme dans le ciel, l’atmosphère s’alourdit et une tempête s’abat, laissant derrière elle un cadavre presque trop bien mis en scène. Mais qui aurait l’audace de tuer sous les yeux de l’inspecteur-chef Armand Gamache qui célèbre là, comme chaque année, son anniversaire de mariage ? »

monavis

Si vous passez de temps en temps sur ce blog, vous avez peut-être vu que j’avais commencé à lire la série de romans de Louise Penny consacrée à l’inspecteur Armand Gamache.

Défense de tuer est la quatrième enquête de l’inspecteur-chef de la sûreté du Québec. Et la première qui ne se déroule pas à Three Pines.

Dans Le mois le plus cruel, Armand Gamache était au cœur d’une machination qui visait à le détruire. Défense de tuer commence beaucoup plus tranquillement, puisque l’inspecteur-chef est en vacances avec sa femme, au Manoir Bellechasse, où ils ont l’habitude de venir depuis qu’ils sont jeunes mariés. Une famille complètement dysfonctionnelle loge au manoir en même temps. Et un drame va se produire et forcer Gamache à reprendre du service.

Défense de tuer est mon Louise Penny préféré (pour le moment, il en reste un dans ma PAL et deux nouveaux sont sortis depuis. On n’est pas à l’abri d’un autre coup de cœur). J’aime bien le fait de découvrir un Armand Gamache en vacances, de faire enfin vraiment connaissance avec Reine-Marie Gamache.

La famille Finney est tellement mystérieuse qu’on a envie de tout savoir, de connaître leurs secrets les plus honteux (je me fais parfois l’impression d’être une sale petite voyeuse).

L’un des personnages de ce roman m’a beaucoup touchée. Bean fait partie de ceux que je n’oublierai pas, sans doute parce qu’il m’a fait mal au cœur, que j’ai eu envie de le sortir de ce livre pour le protéger ou d’y entrer pour aller lui dire que tout allait bien se passer. Mais heureusement, il a croisé la route de Gamache, qui au moins durant un court instant, l’a pris sous son aile.

Si vous ne connaissez pas encore cette série de romans, je vous le conseille. C’est un peu lent, un peu classique, mais c’est excellent. Et Armand Gamache est un personnage à découvrir.

signature

Défense de tuer – Louise Penny – Babel Noir – 514 pages (juin 2015)

Acheter ce roman chez Cultura

Les autres tomes :
Nature morte
Sous la glace
Le mois le plus cruel
Défense de tuer

Publicités

9 réflexions sur “Défense de tuer – Louise Penny

  1. Pingback: Le beau mystère – Louise Penny | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Révélation brutale – Louise Penny | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Enterrez vos morts – Louise Penny | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: Une illusion d’optique – Louise Penny | Mademoiselle Maeve

  5. Pingback: La faille en toute chose – Louise Penny | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s