Les sœurs de Montmorts – Jérôme Loubry

photostudio_1651601224527
resume« Novembre 2021. Julien Perrault vient d’être nommé chef de la police de Montmorts, village isolé desservi par une unique route. Alors qu’il s’imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d’une propreté immaculée, et équipé d’un système de surveillance dernier cri.
Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme. Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ? Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l’histoire des lieux ? »
Dans la lignée des Refuges, un thriller stupéfiant à la construction aussi originale qu’habile, qui vous fera douter de vos certitudes à chaque page. Un nouveau coup de maître !
monavis

Encore un livre audio, ben tiens, ça faisait longtemps, hein ? Une fois par semaine, je vais essayer de vous présenter un livre de la sélection du prix Audiolib 2022 dont j’ai la chance de faire partie. Pour le moment, je vous ai parlé d’Un jour ce sera vide d’Hugo Lindenberg, Le parfum des cendres de Marie Mangez, Mise à feu de Clara Ysé, Enfant de salaud de Sorj Chalandon et Ce que nous confions au vent de Laura Imai Messina. Et donc aujourd’hui, Les sœurs de Montmorts de Jérôme Loubry.

FB_IMG_1646087435461

Bon, alors, ça commence assez mal avec Les sœurs de Montmorts, parce que je suis dans une phase de prise de conscience concernant les polars français : « finalement je n’aime pas ça et je n’ai pas franchement envie d’en lire ». Il y a tellement de bouquins dans ma Pile à Lire que je peux me passer de lire des livres qui ne me plaisent pas.

Je n’avais jamais eu l’occasion de lire du Jérôme Loubry, l’auteur, entre autre, des Chiens de Détroit. Mais peut-être qu’à l’époque, inconsciemment, je savais que les thrillers et les policiers « fabriqués » en France, ce n’était pas ma tasse de thé. Mais bon, une bonne surprise peut arriver.

Une jeune journaliste est sur un scoop d’enfer : l’histoire des morts en série de Montmorts. Celle qui lui promet de tout lui raconter lui demande de lire d’abord un manuscrit. Celui-ci raconte l’histoire de Julien Perrault, nouvellement arrivé comme chef de la police dans ce petit village tranquille. Le maire de Montmorts qui se révèle être aussi propriétaire de la ville a investi dans les infrastructures et le commissariat possède des équipement flambants neufs, des caméras de surveillance dans les rues, un hôpital… Comme tout semble calme à Montmorts, Julien accepte d’enquêter discrètement sur la mort de la fille du multimilliardaire , retrouvée au bas de la montagne. Une montagne chargée d’histoire, car on y avait jeté des femmes accusées de sorcellerie. Et puis, subitement, les habitants semblent entendre des voix avant de mourir.

La voix de Slimane Yefsah est très agréable, je n’avais pas encore eu l’occasion de la croiser lors d’une écoute de livre audio. Ensuite, concernant le roman, j’ai lu de très bons avis. Mais je n’ai pas tellement apprécié – encore que j’ai préféré cette écoute à celle d’Un jour ce sera vide. J’ai bien aimé le personnage de Julien et et aussi son équipe. Mais pas franchement l’ambiance. Je me demandais où toute cette histoire allait me mener et je ne m’attendais pas du tout à ce que Jérôme Loubry avait prévu. J’ai eu un moment de surprise vraiment déstabilisante avant de penser WTF ! Franchement, j’ai été bluffée. Mais pas convaincue, même si je reconnais un vrai twist quand j’en vois un.

Je suis sûre que ce roman va plaire à ceux qui aiment les ambiances étranges, les personnages sympathiques, les meurtres sanglants et les fins percutantes.

En écrivant tout cela, je me dis qu’a priori tous les ingrédients étaient réunis pour que j’adore ce roman. Encore un signe que le romans policiers français, ben, je n’aime pas.

signaturevisage

Les sœurs de Montmorts – Jérôme Loubry – Audiolib – lu par Slimane Yefsah – 9h43 (mars 2022)

4 réflexions sur “Les sœurs de Montmorts – Jérôme Loubry

  1. Pingback: La danse de l’eau – Ta-Nehisi Coates | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: L’Ange de Munich – Fabiano Massimi | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Les gardiens du phare – Emma Stonex | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: Apaiser nos tempêtes – Jean Hegland | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s