Serpent et séduction – M.C. Beaton

photostudio_1594550037241
photostudio_1555885361723

«Agatha Raisin tombe une nouvelle fois amoureuse ! Cette fois, elle a jeté son dévolu sur George Marston, un jardinier récemment arrivé à Carsely. Hélas, elle n’est pas la seule à lui faire les yeux doux. Alors, pour être sûre de ne pas rater sa cible, Agatha a une idée : organiser un bal de charité rien que pour pouvoir danser avec George et qui sait, le séduire… Mais son beau projet tourne au fiasco lorsque, ne voyant pas venir l’objet de ses fantasmes, elle le retrouve raide comme un bout de bois, la tête dans un sac rempli de serpents, baignant dans le compost. Aussitôt, les rumeurs se répandent et les langues de vipères aussi : George avait fait plus d’une conquête et… de nombreuses jalousies. À Agatha de jouer… et de se trouver un nouveau fiancé !»
photostudio_1555885425446

Ce qui est plutôt sympa avec les aventures d’Agatha Raisin, c’est qu’elles sortent par deux. Donc quand on a fini le premier tome – ou le vingt-deuxième pour Du lard ou du cochon – on peut enchaîner avec un autre (et en plus, cette série sort assez vite, ce qui fait qu’on avance). J’ai donc pu me plonger dans Serpent et séduction aussitôt après avoir terminé Du lard ou du cochon.

Agatha tombe encore sous le charme d’un bel Adonis. Aïe ! Je ne l’aime pas trop quand elle est amoureuse. Enfin, je la préfère amoureuse d’un autre que son ex-mari, que j’ai très légèrement (euphémisme) pris en grippe. L’idylle – à sens unique – ne va pas durer, car le beau jardinier va être retrouvé mort, la tête dans un sac empli de serpents. Évidemment, la détective va enquêter et se retrouver dans les embrouilles et surtout vexée de constater que son George semble avoir séduit de nombreuses femmes du coin – vieilles et moches selon Agatha – tout en étant resté insensible à ses jolies jambes.

Serpent et séduction et plutôt un bon opus. J’ai passé un bon moment, toutefois je ne serai pas fâchée d’arriver à la fin de cette série – en espérant qu’elle se termine bien puisque malheureusement M.C Beaton est décédée en décembre 2019.

photostudio_1555881547414

Serpent et séduction – Agatha Raisin enquête tome 23 – M.C. Beaton – Albin Michel – 306 pages (juin 2020)

Les précédents tomes :
La quiche fatale
Remède de cheval
Pas de pot pour la jardinière
Randonnée mortelle
Pour le meilleur et pour le pire
Vacances tous risques
A la claire fontaine
Coiffeur pour dames
Sale temps pour les sorcières
Panique au manoir
L’enfer de l’amour
Crime et déluge
Chantage au presbytère
Gare aux fantômes
Bal fatal
Jamais deux sans trois
Cache-cache à l’hôtel
Un Noël presque parfait
La kermesse fatale
Voici venir la mariée
Trouble fête
Du lard ou du cochon

2 réflexions sur “Serpent et séduction – M.C. Beaton

  1. Pingback: Gare aux empoisonneuses – M.C. Beaton | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Au théâtre ce soir – M.C. Beaton | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s